03 87 75 59 67

Home » Droits » Nouveau cadre d’emploi des contractuels : quels changements réels ?

Nouveau cadre d’emploi des contractuels : quels changements réels ?

Des décrets et arrêtés régissant la « gestion » nationale des contractuels enseignants, CPE et COP sont parus au JO. Ils ont été présentés aux organisations syndicales comme une amélioration des conditions globales d’emploi des contractuels. Qu’en est-il ?

Loin d’améliorer réellement des conditions de travail, ces textes facilitent le recrutement massif des contractuels.

Ce n’est pas ce que nous demandons !

FO demande un recrutement massif de titulaires et s’insurge contre les conditions actuelles de titularisation.

Des avancées pour les contractuels ?

Allègement de service pour service partagé (1 heure de décharge pour service sur 2 communes différentes) : il ne concerne que les contractuels nommés à l’année et à temps complet. Les contractuels les moins bien lotis (temps partiels subis, remplacements ponctuels) n’y auront pas droit ! FO revendique que cette disposition soit applicable à tous les contractuels en service partagé.

Refonte des grilles indiciaires : DANGER

Situation actuelle : Notre académie est une exception. Une progression indiciaire systématique tous les 3 ans a été obtenue (par FO) pour tous les contractuels.

Nouveaux décrets : Ce dispositif est généralisé avec une différence de taille : l’augmentation dépendra d’une évaluation professionnelle conduite par l’IPR accompagné du chef d’établissement. C’est un dispositif de complète individualisation. A Nancy-Metz, les contractuels ne peuvent qu’y perdre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *