03 87 75 59 67

Home » Actualités » 1er mai : meeting FO à 10h30 devant l’UD

1er mai : meeting FO à 10h30 devant l’UD

Pour l’Union départementale FO Moselle, le 1er mai est une journée internationale de solidarité et de revendications pour les travailleurs du monde entier. Il ne s’agit pas de célébrer la fête du « travail », mais de commémorer les combats des travailleurs pour l’amélioration de leurs conditions de vie et d’existence.

En 2017, cet événement militant se tient à un moment très particulier, entre les deux tours des élections présidentielles.

Fidèle à ses principes d’indépendance syndicale, Force Ouvrière n’a donné aucune consigne de vote, directe ou indirecte, lors du premier tour des élections, et fera de même lors du deuxième tour.

Si le rôle du syndicat est de combattre, en toutes circonstances, toute mesure ou toute décision patronale ou d’État contraire aux intérêts des travailleurs, Force Ouvrière ne se considère pas comme le directeur de conscience du mouvement ouvrier.

L’indépendance syndicale ne signi e pas pour autant neutralité ou apolitisme ; FO n’est donc pas indifférente à la forme de l’État. Attaché à la laïcité, à la séparation des Églises et de l’État, FO récuse toute forme de discrimination, de racisme, d’antisémitisme ou de xénophobie qui sont en grande partie la conséquence de l’accroissement des inégalités, de la précarité et de la paupérisation, résultats des politiques libérales et des politiques d’austérité menées par les gouvernements successifs.

Ne souhaitant pas être entraînée dans des actions politiquement partisanes, l’Union départementale FO Moselle organisera un rassemblement indépendant de militants et d’adhérents, lundi 1er mai à 10 heures 30 devant ses locaux à Metz, 24 rue du Cambout.

Force Ouvrière continue à se mobiliser indépendamment des échéances électorales, et considère que les salariés devront compter avant tout sur leurs propres forces pour faire obstacle aux politiques libérales et aux politiques d’austérité qui se poursuivent.

Élections ou pas, les revendications perdurent, à commencer par l’abrogation de la loi Travail, la défense de la sécurité sociale, des retraites et des services publics.

Alexandre TOTT, secrétaire général de l’Union départementale prendra la parole pour rappeler les engagements, les analyses et les revendications de Force Ouvrière.

Comme l’ensemble des salariés, les journalistes sont cordialement invités à y participer.

Le rassemblement se conclura par un apéritif militant, convivial et fraternel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *